Logo Dermagazine
Flux RSS Contactez-nous
Beauté, Forme et Bien-être
| |
nathalie photoedito

Dr Nathalie Gral

Dermatologue

Grenoble

Le recul de la ligne antérieure est une préoccupation fréquenteLe recul de la ligne antérieure est une préoccupation fréquente

Télécharger ce dossier

Mésogreffe capillaire Article au format PDF

Mésogreffe capillaire

C’est la toute dernière innovation dans le traitement de la calvitie et de la chute des cheveux, permettant de freiner la chute de cheveux et favoriser leur repousse à l’aide d’une greffe cellulaire.

 

COMMENT FONCTIONNE LA MESOGREFFE?

La mésogreffe Rigenera est basée essentiellement sur l’utilisation de cellules souches adultes aux propriétés biologiques uniques. Ces cellules s’accompagnent aussi de facteurs de croissance, et de facteurs favorisant la vascularisation apportant au cuir chevelu une grande vitalité.

Ce sont les cellules du patient lui-même qui sont prélevées, avant d’être réinjectées aux endroits souhaités, pour provoquer une régénération par greffe cellulaire et une repousse naturelle de cheveux.

Les cellules souches ont en effet une capacité à s’auto-renouveler, en secrétant des molécules bioactives stimulant la récupération de cellules endommagées dans le cuir chevelu du patient, processus particulièrement efficace dans le traitement de l’alopécie androgénétique.

Cette technique de greffe est dite « autologue » (le donneur et le receveur sont la même personne), ce qui évite tout risque de rejet et garantit une homogénéité de la chevelure (couleur, texture).

Par leur capacité régénérantes, ces cellules injectées sur les zones dégarnies vont permettre de freiner la chute des cheveux et même relancer leur repousse.

A QUI S’ADRESSE LA MÉSOGREFFE ?

Cette technique innovante s’adresse en particulier aux hommes ou femmes atteints de calvitie, à condition que la calvitie ne dépasse pas le stade 2 sur l’échelle de Hamilton (hommes) et le stade 1 de l’échelle de Ludwig (femmes).
Au-delà de ce degré de sévérité le traitement n’est pas contre-indiqué mais le résultat peut s’avérer décevant.
Elle s’adresse également aux hommes et femmes dont la chevelure a perdu au fil des années de sa densité et vitalité.

Le profil spécifique du patient est établi lors d’une première consultation en cabinet, si l’indication est confirmée la mésogreffe pourra être programmée au-delà du délai de réflexion de 15 jours.

COMMENT SE DÉROULE LA SÉANCE  ?

Le dermatologue, après avoir déterminé la zone à injecter, effectue un prélèvement de cellules souches du patient.

Le prélèvement est effectué à l’aide d’un «punch de biopsie », de seulement 2,5 mm de diamètre. Une brève compression suffit généralement à stopper le saignement, sans quoi un point de suture est nécessaire. Le matériel est à usage unique, et l’opération sous anesthésie locale est de fait indolore.

Dans un second temps, ce prélèvement est traité selon le protocole Rigenera afin de d’éliminer les tissus indésirables et d’obtenir des cellules inférieures à 50 microns. Ce concentré est ensuite additionné à du sérum physiologique, afin d’obtenir un lyophilisat (une suspension concentrée) riche en cellules souches.

Ce concentré est alors réinjecté sur la zone receveuse du patient, par micro-injections. Les cellules souches vont se régénérer dans la zone implantée, densifier les tissus de soutien et optimiser le réseau vasculaire qui favorise le processus de repousse.

Le procédé est simple, rapide (une séance dure 45 minutes environ) et très peu invasif.

Le patient peut reprendre son activité sociale et professionnelle le jour même, sans malaise ni douleur.

Il n’existe aucun effet secondaire, ni soin de suite à effectuer. Les phénomènes de rejet ne peuvent avoir lieu puisque les greffons sont issus du patient lui-même.

QUELS SONT LES RÉSULTATS D’UNE MESOGREFFE

APRÈS ENVIRON 1 À 3 MOIS

Le patient constate une repousse naturelle et progressive des cheveux sur la zone traitée. Ce résultat est durable, accessible en une seule séance. Cependant dans 30% des cas  l’amélioration est subtile avec  un  résultat peu ou pas visible.

PAR LA SUITE

Au bout de 3 à 6 mois, les résultats sont  définitifs.Le procédé peut être renouvelé tous les 12 à 18 mois pour étoffer la zone traitée et harmoniser la densité des différentes zones chevelues, ou pour traiter de nouvelles zones.

Docteur Nathalie GRAL Dermatologue - CeDEL – Grenoble

 

Ëtes-vous tatoué?