Logo Dermagazine
Flux RSS Contactez-nous
bongles
| |
Dr Yvon Perrillat

Dr Yvon Perrillat

Dermatologue

Grenoble

Télécharger ce dossier

L’épilation laser définitive Article au format PDF

L’épilation laser définitive

L’épilation laser définitive du maillot, des aisselles ou des jambes : une épilation facile, peu douloureuse, très efficace et maintenant accessible à tous.

Depuis plus de 15 ans les dermatologues ont  relégué l’électrolyse (épilation électrique), au musée des antiquités, préférant le laser, technique révolutionnaire. L’épilation électrique du maillot, des aisselles et a fortiori des jambes nécessitait de très nombreuses séances, était douloureuse et laissait fréquemment de petites cicatrices.

La plupart des patientes préférait avoir recours aux techniques d’épilations transitoires (cire ou épilateur) voire au rasage.

4 à 6 séances d’épilation laser peuvent suffire

L’épilation laser définitive des jambes, du maillot ou des aisselles est maintenant un acte courant, peu douloureux et sans danger s’il est réalisé dans un centre dermatologique. Le matériel doit être contrôlé de façon très régulière par une société de maintenance, gage de sécurité. Le  personnel  doit être compétent, formé à ces techniques modernes .

Différents lasers épilatoires sont utilisés dans cette indication : Les lasers Diode haute fluence et lasers Alexandrite. Les lasers Yag sont moins efficaces et à réserver aux peaux noires ou bronzées.

Avec un laser performant, le nombre de séances nécessaire oscille en général entre 4 et 6, à condition d’utiliser des fluences relativement élevées. Il convient alors, sur  la zone du maillot et  au niveau des aisselles  de recourir à l’application de crème anesthésiante 2 heures avant la séance , pour  plus  de confort. Au niveau des jambes le désagrément est en général minime.

A la fin de la séance,  une crème émolliente  doit être appliquée afin de réduire la rougeur et le léger gonflement. Quelques croutes peuvent survenir qui s’élimineront spontanément en une semaine environ.

Il ne restera plus qu’à programmer les séances d’épilation laser suivantes à 2 mois d’intervalles .

Docteur Yvon Perrillat – Dermatologue au sein du centre dermatologique laser à Grenoble

Ëtes-vous tatoué?